Shiatsu Yoseido

Yo Sei Do - Shiatsu academy - Brussels
Relation entre le Yi-king et le texte de l’Empereur Jaune.

Relation entre le Yi-king et le texte de l’Empereur Jaune.

Relation entre le Yi-king (le livre des transformations) et le texte de l’Empereur Jaune.

 

 

 

Couverture des textes de l'Empereur Jaune de Yojiyozen

 

Quand on étudie la médecine traditionnelle orientale, on est obligé de comprendre le Yi-king. Le Yi king est l’origine de la compréhension de l’énergie et de ses transformations; le texte de l’Empereur Jaune étudie l’énergie qu’elle soit pure, impure, perverse, énergie vide ou pleine, appliquée au corps vivant. Lorsqu’on est mort, l’énergie ne circule plus, donc pour comprendre l’énergie il faut observer le corps vivant.

Le texte de l’Empereur Jaune que nous connaissons en occident a été écrit par un lettré chinois du nom de Ohiyo aux environs de l’an 762 AD (après J.C.), durant la dynastie Tang. Mais, un peu plus tôt, entre 605 - 617 AD (après J.C.), un autre lettré du nom de Yojiyozen en avait écrit une autre version. Ce texte de Yojiyozen, avait disparu en Chine, mais une copie en a été retrouvée au Japon. Si l’organisation générale de ces deux versions est un peu différente, le contenu reste le même, c’est à dire l’analyse de l’énergie du corps humain face à la relation d’énergie entre le Ciel et la Terre.

Le texte de l’Empereur Jaune est composé de deux parties. La seconde partie, Resu, est assez technique, elle s’occupe principalement de l’utilisation des différentes aiguilles dans le corps humain, comment les appliquer en fonction des problèmes. Par contre la première partie, intitulée Som

 

on, se consacre principalement à l’énergie de l’Homme en relation étroite avec les énergies du Ciel et de la Terre. Au contraire de Resu, destinée principalement aux pratiquants de l’acupuncture, Somon est utile à toutes les autres disciplines énergétiques. C’est dans cette partie qu’on trouve l’application de l’utilisation des hexagrammes du Yi king.

Le Yi king est souvent utilisé comme moyen de divination, ce qui fait que beaucoup de gens croient que c’est uniquement une pratique divinatoire, pour prévenir les malédictions ou les bénédictions, ou d’autres phénomènes imprévisibles. En réalité le Yi king parle de toutes les transformations des phénomènes, comme par exemple les transformations de notre corps suite aux changements de luminosité dans la nature. Les notions de Ciel et de Terre, influencent directement le corps humain. Ce qui se passe dans notre corps suit toujours un mouvement d’énergie : si elle stagne, on finit par tomber malade, si elle circule normalement, on peut récupérer la santé. Le Yi king nous place dans une cosmologie, où les traits yin ou yang nous informent de l’évolution de notre énergie, et, si possible, comment maintenir l’équilibre énergétique de notre corps et de notre esprit. Cet équilibre est important pour bien gérer une bonne circulation d’énergie dans notre corps.

Ce qui se trouve dans le texte de l’Empereur Jaune reste toujours valable aujourd’hui, car il explique l’importance du maintien de l’équilibre entre le monde humain et les forces célestes et terrestres. Nous vivons dans un monde ou la nature est trop exploitée, où l’atmosphère se réchauffe et où la pollution de l’eau et de l’air deviennent menaçantes pour notre existence. Le texte de l’Empereur Jaune explique l’importance de mettre l’esprit Shin (l’esprit divin qui qui réside dans notre organe coeur) au bon endroit, car c’est grâce à lui qu’on peut trouver l’harmonie entre l’homme et son environnement. L’esprit Shin met l’importance sur la collaboration des différents esprits de nos organes. Cela veut dire, qu’au lieu de cultiver une identité propre il met l’importance sur le maintien de tous les organes dans une unité d’action, comme si corps et esprit travaillaient ensemble dans n’importe quelle circonstance de la vie. Dans le monde actuel, chacun à tendance de se séparer des autres, à la recherche de son propre plaisir ou de l’augmentation de ses propres biens. La technologie est utile pour améliorer le confort de notre vie, ou augmenter la rapidité de la communication, mais en même temps elle peut couper l’esprit communautaire, nous séparer les uns des autres et nous empêcher d’agir ensemble.

Dans l’antiquité, ce texte de l’Empereur Jaune parle d’une grande cité où beaucoup de gens utilisent leur cerveau pour organiser, structurer les choses, mais qui manquent de communication étroite avec les autres différentes classes de la population. Une technique comme le shiatsu s’est justement développée à partir des grandes villes, car les gens trop cérébraux ne font pas assez d’exercices physiques pour étirer quotidiennement les méridiens, et ça permet à leur esprit de garder le contact avec la Terre.

Dans le futur, les astronautes qui iront sur mars risquent de passer une année entière dans leur vaisseau spatial; durant ce temps, ils devront faire des exercices d’étirement pour améliorer la circulation du sang, empêcher qu’il ne stagne, ce qui amènerait des risques de maladie vasculaire. On pourra appeler cela le « Spatial Do-In ». Finalement une telle chose peut arriver plus vite qu’on ne pense.

 

 

Chapitre des Yi-king des textes de l'Empereur Jaune